Vous approchez de la retraite et vous avez des inquiétudes sur le montant de celle-ci. Avez-vous pensé aux placements financiers qui vous assureraient un revenu confortable ?

Pourquoi préparer sa retraite ?

Le paiement de la retraite repose sur un système de répartition où les actifs cotisent pour la retraite de leurs aînés. Or, le nombre de cotisants diminue à cause des problèmes de chômage dus aux crises successives de ces dernières années. Pendant ce temps, le nombre de retraités a augmenté grâce à une meilleure espérance de vie.

Les actifs actuels ont du souci à se faire pour le montant de leur retraite. L’âge du départ recule, le nombre de trimestres cotisés exigés augmente, et les périodes de chômage sont de plus en plus fréquentes. Les conditions de travail étant de plus en plus stressantes, ils ne peuvent même pas compter partir à la retraite sans subir une importante décote.

En résumé, il est fortement conseillé de vous organiser pour vous constituer une rente complémentaire individuelle de votre propre initiative. Cela vous permettra de profiter d’une retraite financièrement convenable dans de bonnes conditions.

Quels placements choisir ?

Il existe une multitude de placements financiers susceptibles de servir de compléments de retraite. Voici les principaux.

Le plan d’épargne retraite populaire (PERP) est un placement à très long terme dédié à la retraite. Vous en sortirez après avoir liquidé votre retraite de base et votre retraite complémentaire. Il comprend une phase de constitution du capital par des versements réguliers ou non. À 60 ans, celui-ci est transformé en rente (viagère ou non) et vous pouvez en récupérer 20 % maximum.

Il est ouvert à tous, même si les fonctionnaires disposent de plans spécifiques (Prefon, Corem, CHR). Pour y souscrire, vous pouvez vous adresser à une compagnie d’assurance, une mutuelle ou un organisme bancaire.

L’épargne retraite peut aussi se constituer grâce à un investissement dans l’immobilier. Vous faites l’acquisition d’un logement pour le louer tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt. Les loyers perçus permettent de rembourser le prêt et de vous constituer un revenu de complément pour la retraite. Vous pouvez acheter individuellement, comme dans le dispositif Pinel, ou collectivement, comme dans les sociétés civiles de placement (SCPI).

En choisissant le plan d’épargne en actions (PEA), vous investissez en bourse pour construire un portefeuille d’actions. Un peu plus risqué que les autres formes de placement, il présente un avantage certain car vous pouvez en sortir au bout de 8 ans. Souscrivez des PEA bancaires ou des PEA assurances auprès des organismes financiers, des sociétés de bourse et des sociétés d’assurances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here