Ancien baby-boomer, vous allez bientôt cesser votre activité professionnelle. Quelles sont les formalités à entreprendre ? Qui contacter ? Principales étapes pour un départ réussi.

Un an avant : fixez votre date de départ

Un an avant la date de départ, rendez-vous sur le site de l’Assurance retraite.

Connectez-vous à votre espace personnel ou créez-le.

Vérifiez votre relevé de carrière et modifiez-le si nécessaire. Il comprend l’ensemble des régimes de retraite dont vous dépendez si vous avez été salarié, fonctionnaire ou travailleur indépendant.
Calculez votre âge de départ. Vous devez indiquer le point de départ de votre retraite. C’est important, car il fixe le moment où vous enverrez votre demande. En France, l’âge légal de la retraite varie entre 60 et 62 ans selon votre année de naissance. Sauf si vous souhaitez partir par anticipation ou continuer à travailler.

Simulez le montant de votre retraite. Pour rappel, vous toucherez une retraite de base et une retraite complémentaire, parfois complétées par une épargne-retraite.

Prévenez votre employeur de votre date de départ. La plupart des conventions collectives de salariés et les contrats de travail exigent un préavis de départ à la retraite. Mieux vaut le faire par lettre recommandée avec accusé de réception.

Entre 6 et 4 mois : demandez votre retraite

Les salariés, les non-salariés et les fonctionnaires contractuels

Vous devez adresser une demande de départ en retraite séparément à chaque caisse régionale de retraite du régime général et à chaque caisse de retraite complémentaire.

La demande en ligne se fera sur votre espace personnel du site de l’Assurance Maladie pour la retraite de base. Complétez le formulaire prérempli et joignez les pièces justificatives en ligne.
La demande peut aussi se faire par courrier. Remplissez le formulaire et renvoyez-le à votre caisse ou déposez-le sur place.

Un conseiller examine vos droits et vous attribue officiellement votre titre de pension de retraite.

Répétez la même procédure pour vos retraites complémentaires : sur le site de l’Agirc-Arrco (secteur privé et agricole) ou celui de l’Ircantec (agent de la fonction publique non titulaire) ou les caisses des indépendants.

Les fonctionnaires

Les agents publics ne remplissent pas les mêmes démarches, contactez votre direction des ressources humaines. Les fonctionnaires d’État font une « demande de retraite d’un fonctionnaire de l’État ou d’un magistrat et demande de retraite additionnelle ». La demande se fait en ligne sur le site retraitesdeletat.gouv.fr chargé de liquider la retraite de base et la retraite complémentaire.
Les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers transmettent la demande écrite à leur employeur. Celui-ci saisit la CNRACL, fait remplir le formulaire de demande de pension au salarié et le renvoie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here